EN FR
Logiciels de bourse et d'analyse technique

Indicateurs techniques

Williams Ultimate Oscillator

Le Williams Ultimate Oscillator est un oscillateur d'évolution temporelle des cours développé par Larry Williams.

Il utilise la somme pondérée de trois oscillateurs, chacun avec une période de temps différente : le premier pour le court terme, le second pour le moyen terme et le troisième pour le long terme. L'Ultimate Oscillator varie entre 0 et 100.

Larry Williams suggère d'utiliser les trois périodes de temps suivantes : 7 jours pour le court terme, 14 jours pour le long terme et 28 jours pour le long terme.

Méthode de calcul

  1. Sur la période court terme, on calcule la moyenne de la "Pression acheteuse", c'est à dire la différence entre le cours de clôture du jour et le minimum du plus bas du jour et du plus bas de la veille.
  2. On calcule de même les moyennes de la "Pression acheteuse" sur les périodes moyen et long termes.
  3. Chaque moyenne ainsi calculée est divisée par la moyenne sur la même période des "True Range".
  4. Enfin, on effectue la moyenne pondérée des trois ratios obtenus. Le ratio correspondant au court terme est pondéré par 4, celui du moyen terme par 2, et celui du long terme par 1.

Exemple

Exemple

Interprétation

Williams recommande de prendre position à chaque divergence et à chaque retournement de la tendance de l'Ultimate Oscillator :

Acheter "long" quand :

  1. Une divergence haussière se produit. C'est à dire quand le cours de la valeur atteint un nouveau plus bas non confirmé par un nouveau plus bas de l'oscillateur.
  2. Pendant la divergence haussière, l'oscillateur descend en dessous de 30.
  3. L'oscillateur croit alors au-dessus du point le plus haut atteint pendant la phase de la divergence haussière. C'est le moment auquel on peut d'acheter "long".

Vendre "long" quand :

Vendre "short" quand :

  1. Une divergence baissière se produit. C'est à dire quand le cours de la valeur atteint un nouveau plus haut non confirmé par un nouveau plus haut de l'oscillateur.
  2. Pendant la divergence baissière, l'oscillateur descend croit au-dessus de 50.
  3. L'oscillateur tombe alors en dessous du point le plus bas atteint pendant la phase de divergence baissière. C'est le moment auquel on peut vendre "short"

Acheter "short" quand :

Retour à la liste des indicateurs