EN FR
Logiciels de bourse et d'analyse technique

Indicateurs techniques

Klinger Oscillator

Le Klinger Oscillator (ou KO) a été développé par Stephen J. Klinger. Il est basé sur les volumes et convient aussi bien aux analyses sur les court ou long termes.
Il satisfait deux objectifs contradictoires : être assez sensible pour signaler les sommets et creux de court terme, tout en restant suffisamment juste pour refléter les mouvements de volumes des valeurs sur le long terme.

Le Klinger Oscillator repose sur les aspects suivants :

Exemple

Exemple

Interprétation

Stephen Klinger donne les lignes directrices suivantes pour utiliser l'indicateur :

  1. Les signaux les plus fiables se produisent quand l'indicateur évolue dans le même sens que la tendance des cours.
  2. Les signaux les plus importants se produisent quand l'indicateur est en divergence avec les cours, en particulier sur de nouveaux plus haut ou plus bas dans des zones de surachat ou de survente.
  3. Si la tendance est haussière, acheter quand l'indicateur tombe à un niveau inhabituel en dessous de zéro puis remonte et coupe sa ligne de trigger.
  4. Si la tendance est baissière, vendre quand l'indicateur grimpe à un niveai inhabituel au-dessus de zéro puis redescend et coupe sa ligne de trigger.

Remarques

Alors que l'indicateur donne de bons résultats lors de prises de position dans le sens de la tendance, il semble moins efficace contre la tendance.

Cependant, si on complète l'analyse avec un autre indicateur on peut améliorer le résultat.
Le Williams Accumulation Distribution est recommandé pour confirmer des situations de survente ou surachat, et le MACD pour confirmer le sens de l'évolution des cours à court terme.

Retour à la liste des indicateurs